- Cafards -

Les cafards : qui sont-ils et comment les éliminer ?

Cafards

Une fois qu’ils sont installés, les cafards sont difficiles à déloger. On vous explique comment vous en débarrasser.

Un cafard, qu'est-ce que c'est ?

Insectes ultra résistants, les cafards peuplent la Terre depuis plus de 400 millions d’années. S’ils sont divisés en 4 000 espèces, seules 4 sont connues en Europe pour envahir nos habitations et parmi elles la plus connue, la blatte germanique. Longs d’une douzaine de millimètres, les cafards sont facilement reconnaissables à leur corps aplati et ovale, à leur couleur brunâtre et à leurs longues antennes. La (mauvaise) réputation qui les précède veut que les blattes ne se trouvent que dans les endroits sales. D’où un certain sentiment de honte pouvant survenir lorsque l’on est envahis. En vérité les cafards ne sont pas bien regardants sur la qualité de l’environnement qu’ils colonisent. Leurs principaux critères : humidité, chaleur et obscurité. Une fois qu’ils ont trouvé le foyer idéal, par lequel ils peuvent s’introduire via des interstices minuscules, ils diffusent une phéromone incitant leurs congénères à les rejoindre. La présence de matières fécales et de cette phéromone indique aux cafards environnants que la cachette est sécurisée et n’a pas encore été découverte.

Que mangent-ils et comment se reproduisent-ils ?

Installée, la colonie se développe rapidement, à raison d’une trentaine d’œufs libérés par ponte en moyenne. Une femelle peut pondre jusqu’à 100 000 œufs dans sa vie et ce, en n’ayant été fécondée qu’une seule fois. Les œufs se développent dans une capsule du nom de oothèque que les femelles larguent lorsqu'elles se sentent en danger afin d'assurer la descendance. Le cafard a ensuite une durée de vie de 6 mois environ. Très gourmands, les cafards se nourrissent d’absolument tout. Des ordures aux résidus de dentifrice, avec une préférence pour les féculents et les sucres. D’où l’importance de bien protéger vos denrées alimentaires et de fermer hermétiquement vos poubelles. Veillez également à faire disparaître toute trace d’eau potentielle, dans les éviers ou dans les gamelles de vos animaux de compagnie. Car s’ils peuvent survivre jusqu’à un mois sans se nourrir, les cafards meurent de déshydratation au bout d’une semaine.

Comment éliminer une infestation de cafards ?

Les cafards sont lucifuges, ils vivent dans l’obscurité et sont principalement actifs la nuit. Repérer leur présence peut donc prendre du temps et la colonie peut déjà être fortement développée. Si vous suspectez une invasion, tentez de vous rendre dans les endroits sensibles, comme la cuisine, en pleine nuit, vous y trouverez les coupables. Si vous vivez dans un immeuble, prévenez la copropriété, car les cafards se cantonnent rarement à un seul appartement et il y a de fortes chances que vos voisins se retrouvent rapidement infestés à leur tour. Préparez votre habitation :

  • Videz les placards et laissez les portes ouvertes.
  • Jetez les paquets d'aliments entamés, y compris les gamelles de vos animaux.
  • Laissez juste une assiette avec quelques restes pour appâter les cafards.
  • Arrêtez la VMC.
  • Evacuez tous les membres de la famille : enfants, animaux de compagnie.
  • Pour traiter, attendez le soir ou faites l'obscurité.

Nous vous conseillons de commencer par effectuer un traitement de choc avec un aérosol ou un fumigène adapté. Ainsi vous décimerez une grosse partie de la colonie. Traitez en nombre une infestation : Une fois votre habitation prête et la famille évacuée:

  1. Lisez attentivement les instructions avant l'utilisation de tout dispositif anti-cafards. Déclenchez le produit et évacuez les lieux à votre tour.
  2. Laissez agir et aérez le temps indiqué.
  3. Passez soigneusement l'aspirateur pour éliminer cadavres et oothèques.
  4. Jetez le sac de l'aspirateur s'il en dispose d'un, autrement rendez vous à l'extérieur pour vider le bac à poussière dans un sac hermétique. Puis traitez le filtre et le bac avec un aérosol contre les cafards.
  5. Rebranchez la VMC.
  6. Nettoyez les sols, les placards et la vaisselle.

Traitements de suivi et de prévention : Afin d'éviter une nouvelle infestation, poursuivez avec une action locale sur les endroits de passage (placards sous évier, arrières d'électroménager, plinthes, ...) avec un aérosol contre les cafards, qui peut être aussi pulvérisé directement sur les cafards. Pour déjouer l’odorat des cafards, installez chez vous des pièges à cafards et blattes. Contenant un attractif naturel, ils attirent les adultes qui se retrouvent englués. Sans reproducteurs, la colonie se voit ainsi diminuer petit à petit jusqu’à disparaître. C'est le seul dispositif qui neutralise les oothèques. Leur gourmandise peut aussi être leur talon d’Achille. Disposez chez vous des appâts insecticides sur les lieux de passage des cafards. Les cafards ingèreront l’insecticide, et comme ils sont cannibales, ils contamineront la colonie. Retrouvez les produits contre les cafards sur cette page.

Vous avez d'autres questions ?
Envoyer une demande
Livraison gratuite
à partir de 29€
Livraison sous
3 jours ouvrés
Paiement
sécurisé
Des experts
à votre écoute